Le Musée Municipal


 

 

MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE MUNICIPAL

Aménagé dans l’Hôtel de Ville du XIXème siècle et situé Place Mazzini, le musée présente une vaste collection comprenant plus de mille pièces archéologiques témoignant le déroulement des activités humaines sur le territoire du Bas Verbano entre la fin de IIIème millénaire av J.-C. et le Haut Moyen-Age.
Certains des objets fonctionnels et des ornements qui remontent à l'époque la plus ancienne ont été retrouvés à Arolo di Leggiuno (VA), dans des sépultures contenant des corps recroquevillés, à l'abri de grottes naturelles et à pic sur le lac.L Au cours du premier millénaire av J.-C. (premier âge du fer), sur le territoire situé entre la Lombardie et le Piémont, se développa une culture aux traits très caractérisés et unifiés connue sous le nom de Culture de Golasecca, d'après le lieu des premières découvertes.
Il s'agit d'une réalité archéologique de relief qui a su bénéficier des avantages du territoire, traversé par d'importants axes de communication tels que le Tessin et le Lac Majeur, qui lui ont permis d'établir des contacts avec le monde méditerranéen et celui étrusque en particulier, et les principautés celtiques transalpines.
Toutes ces conditions ont contribué à une accélération des processus de croissance et donné lieu, entre le VIIIème et le VIème siècle av J.-C., à l'une des majeures concentrations démographiques  de l'Italie septentrionale, de développement et d'acculturation. Tout au long d'un parcours guidé qui en explore les étapes saillantes, la visite permet d'apprécier l'une des collections les plus complètes de matériels concernant cette période chronologique.
La vaste documentation concernant les aspects funéraires/religieux des nombreuses sépultures à incinération permet de parcourir les différentes étapes de développement et d'apprécier le rôle d'active médiation de cette communauté. D'importantes pièces archéologiques exposées telles que les premières traces d'utilisation des signes alphabétiques en caractères lépontiques, remontant aux premières décennies du VIème siècle, et la somptueuse Tombe du Tripode, datant du début du Vème siècle av. J.-C., dans laquelle ont été retrouvés les restes d'un sujet de sexe féminin de haut rang, en sont des témoins. Certains objets d'usage courant et inhérents aux activités domestiques proviennent des agglomérations situées sur les versants donnant sur le fleuve. Le musée accueille également deux importantes collections privées, mieux connues comme la Collection Bellini e la Collection Mattana, illustrant les principales étapes de la recherche et des activités des collectionneurs d'antiquités reliées à l'archéologie locale. Les chancels et les petits piliers décorés d'entrelacs provenant de l'église monastique de San Donato de Sesto Calende et remontant à la première moitié du IXème siècle, offrent un intéressant amalgame d'éléments décoratifs de saveur germanique et d'antiquité tardive. Le Musée Municipal de Sesto Calende fait partie du Système des musées Archéologiques de la Province de Varese (Simarch) et du réseau muséal du Haut Moyen Âge lombard (V-XIème siècles.)